Contrat de travail CDI et valorisation des acquis de l’expérience : comment ça marche ?

Le dispositif de valorisation des acquis de l’expérience (VAE) est un outil précieux pour les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI). Il leur permet de faire reconnaître officiellement leurs compétences professionnelles et d’accéder à des diplômes ou certifications. Mais comment fonctionne ce dispositif et comment en bénéficier ? Découvrez les étapes clés pour valoriser votre expérience professionnelle grâce à la VAE.

Qu’est-ce que la valorisation des acquis de l’expérience (VAE) ?

La valorisation des acquis de l’expérience (VAE) est un droit inscrit dans le Code du travail qui permet à toute personne, quel que soit son statut, d’obtenir une certification ou un diplôme grâce à son expérience professionnelle. Pour en bénéficier, il faut justifier d’au moins un an d’expérience en rapport direct avec la certification visée. La VAE est ouverte aux salariés en CDI, mais aussi aux intérimaires, travailleurs indépendants, demandeurs d’emploi et bénévoles.

Pourquoi recourir à la VAE en CDI ?

Le recours à la VAE présente plusieurs avantages pour les salariés en CDI. En premier lieu, elle permet de faire reconnaître officiellement les compétences acquises sur le terrain, ce qui peut faciliter une évolution de carrière ou un changement de poste. La VAE peut également être un moyen d’accéder à des formations complémentaires pour développer de nouvelles compétences et ainsi accroître son employabilité. Enfin, elle constitue une opportunité pour les salariés non diplômés ou titulaires d’un diplôme étranger d’obtenir un titre reconnu en France.

A lire également  Les déductions fiscales : un levier important pour optimiser votre fiscalité

Comment se déroule la démarche de VAE ?

La démarche de VAE se déroule en plusieurs étapes :

  1. Détermination du projet professionnel : il s’agit d’identifier le diplôme ou la certification correspondant à vos compétences et aspirations professionnelles. Vous pouvez vous faire accompagner par un conseiller en évolution professionnelle (CEP) pour vous aider dans cette démarche.
  2. Constitution du dossier de recevabilité : il s’agit de rassembler les éléments justifiant votre expérience en lien avec la certification visée (contrats de travail, attestations d’employeur, etc.). Le dossier est ensuite examiné par l’organisme certificateur qui vérifie que les conditions d’éligibilité sont remplies.
  3. Rédaction du dossier de présentation des acquis (DPA) : dans ce document, vous décrivez précisément les compétences acquises au cours de votre expérience professionnelle et expliquez en quoi elles correspondent aux exigences du diplôme ou de la certification visée. Cette étape peut également être réalisée avec l’aide d’un conseiller en évolution professionnelle.
  4. Passage devant le jury : après étude de votre DPA, vous êtes convoqué(e) devant un jury composé de professionnels et de formateurs. Ils évaluent vos compétences et décident de l’attribution de la certification ou du diplôme.

Quelles sont les modalités de financement de la VAE ?

Plusieurs dispositifs peuvent être mobilisés pour financer votre VAE :

  • Le compte personnel de formation (CPF) : vous pouvez utiliser les heures inscrites sur votre CPF pour financer tout ou partie des frais liés à la VAE (accompagnement, passage devant le jury, etc.). Pour cela, il suffit de se connecter à son espace personnel sur le site Mon Compte Formation.
  • L’aide individuelle à la formation (AIF) : proposée par Pôle Emploi, elle permet aux demandeurs d’emploi d’obtenir une aide financière pour réaliser leur VAE.
  • Le plan de développement des compétences : mis en place par l’employeur, il peut prévoir le financement de la VAE pour les salariés en CDI.
A lire également  Interdit bancaire : comprendre et gérer cette situation délicate

En résumé, la valorisation des acquis de l’expérience est un dispositif clé pour les salariés en CDI souhaitant faire reconnaître leur expérience professionnelle et accéder à des diplômes ou certifications. Grâce à un accompagnement adapté et à diverses sources de financement, la VAE permet d’améliorer son employabilité et d’évoluer dans sa carrière.